Dates-clés, transformation digitale et déploiement d’Europabank

Europabank, filiale à 100 % de Crelan banque coopérative belge, est une banque ayant pour mission d’octroyer le crédit à la consommation et le crédit destiné à accompagner les petites et moyennes entreprises (PME) et les indépendants.

Eurobank, bien que portant le préfixe Euro (allusion à l’Europe), n’est active qu’en Belgique, proposant des services et des produits pour les prêts et l’épargne. Elle a vu le jour en 1964 par la holding américaine International Bank of Washington, intervenant dans les métiers de la navigation, des assurances et de l’industrie. Mais Europabank n’est devenue opérationnelle que le 31 mars 1965.

Le parcours exemplaire de l’évolution d’Europabank

Le parcours d’Eurobank est jonché de dates-clés, traduisant de l’innovation et un graduel développement de ses services et produits. En 1983, Eb-lease, société de leasing dédiée aux PME, a vu le jour. Elle étendra ses activités vers le renting au profit des particuliers et des entreprises, et aussi l’hypothèque exclusivement pour les particuliers. Eb-lease sera, en 2020, fusionnée avec Europabank SA, et existe à ce jour comme nom commercial de la société mère.

Europabank est, à compter de 1989, la première banque belge à mettre sur le marché la carte de crédit Visa, alors que 3 ans plus tard, soit en 1992, les commerçants belges ont procédé avec succès à l’opération d’encaisser les cartes de crédit au niveau d’Europabank. Ces étapes ont fait d’Europabank l’une des rares qui dame le pion à Atos Wordline, et la seule banque belge certifiée par Mastercard et Visa pour ce genre de paiements.

Europabank demeure également, et à ce jour, un grand intervenant dans le secteur de l’HoReCa (Hôtellerie, Restauration et Café) en Belgique, essentiellement dans le domaine de l’e-paiement.

L’entrée 2000 est également digitale pour Europabank, via la mise en ligne de son propre site Web, et en 2002, de sa banque en ligne « eb online ». 14 ans plus tard, soit en 2016, Europabank fait en sorte qu’eb-online est consultable sur PC, tablettes et Smartphones.

En 2005 est la date de lancement de traitement des paiements en ligne à l’aide des boutiques en ligne (webshop), destinées à des commerçants désireux d’expérimenter ou d’étendre l’activité liée à celles-ci. Depuis, cette solution est l’un des socles sur lequel s’appuie la force de frappe des produits d’Europabank.

Une année plus tard, Europabank lance les paiements en ligne sur le Web à l’aide des cartes Mastercard et Visa. Europabank lance, en 2018, un site investissant la vente numérique. En 2019, Europabank intègre le cercle très restreint des banques belges offrant à ses clients le service en ligne dénommé « paiement instantané ».

L’étendue d’Europabank sur l’ensemble du territoire de la Belgique

Europabank dispose de 47 agences en milieu urbain et implantées sur l’ensemble du territoire belge. La première agence à Bruxelles, la capitale de la Belgique, a été inaugurée en 1988, un quart de siècle après la fondation d’Europabank et son déploiement en Flandre.

Suit, 6 ans après, la création d’une agence en Wallonie, à Liège. En 2020, Europabank est implantée en Belgique avec 47 agences, réparties de cette manière :

  • 32 en Flandre ;
  • 4 à Bruxelles ;
  • 11 en Wallonie.

Europabank et le brick-and-click

Europabank alterne entre déploiement physique à travers une implantation graduelle d’agences, en réponse à une demande croissante de services bancaires ; et une présence en ligne pour assurer les ventes numériques dans le cadre de sa transformation digitale entamée à l’aube de l’an 2000.

C’est ce qu’on appelle le brick-and-click. Et ça ressemble à « retrait au magasin », en France, ou « achetez en ligne, ramassez au magasin », au Canada.

Europabank compte plus de 355 collaborateurs, dont le tiers est des cadres. Les hommes sont plus nombreux que les femmes, mais recrutés proportionnellement au niveau des 47 agences d’Europabank.

Laisser un commentaire