Découvrez les services de l’application Bankin

Dans l’ère du digital, les gens souhaitent tout avoir à portée de main, et si on est plus précis, dans leur main. Les possibilités qu’offre le téléphone mobile à ses utilisateurs sont infinies, et surpassent même les attentes, l’une d’elles est le fait d’avoir sa banque sur soi.

Il est possible, à présent, d’accéder à la majorité des services d’une banque à travers son application, faut-il d’abord savoir choisir laquelle est faite pour vous. Celle qui vous a le plus plu est l’application Bankin, et on vous aide à découvrir ses offres dans ce qui suit.

En quoi consiste l’application Bankin exactement ?

Dans le marché des banques, c’est l’application qui fait fureur avec ses nombreux services offerts. Bankin, c’est avant tout un agrégateur de comptes bancaires, c’est donc une réalisation qui n’a aucun rapport avec n’importe quelle banque. Son but principal est de vous aider dans la gestion de vos différents comptes bancaires, et ceci à partir d’une seule interface, tout en sauvegardant la relation que vous avez avec votre banque originale.

Fintech, créée en 2011, a su s’imposer sur le marché des applications de comptes bancaires grâce aux fonctionnalités supérieures qu’elle offre à ses clients, ces derniers pouvant être des particuliers ou des entreprises, c’est donc une large audience qui se voit en profiter.

Les services proposés par l’application Bankin

Si l’application a su s’imposer sur le marché des applications de comptes bancaires, c’est en particulier grâce à ses fonctionnalités et services offerts après son téléchargement, que ce soit à partir de l’Apple Store ou du Play Store.

On compte parmi ses fonctionnalités ce qui suit :

  • La possibilité de catégoriser vos dépenses : et c’est à vous de personnaliser ces catégories selon vos habitudes d’achats pour ainsi venir compléter celles-ci ;
  • Une prévision de votre solde de fin de mois : en plus de pouvoir consulter vos soldes en temps réel, c’est aussi des dépenses prévisionnelles qui vous seront présentées selon vos habitudes financières inscrites sur vos différentes cartes ;
  • La possibilité de faire des virements bancaires, et ceci en quelques clics ;
  • Le suivi de votre épargne, à l’aide de graphiques simples ;
  • Un service d’estimation de budget, qui vous propose un budget idéal selon vos anciennes dépenses ;
  • Du cashback, partout. Ce sont plus de 400 marques et enseignes où vous pourrez profiter de cette réduction des prix ;
  • Une analyse financière de vos dépenses fixes avec des propositions de forfaits qui pourraient vous convenir encore plus ;
  • L’emprunt, en deux secondes. C’est un des services les plus rapides pour demander un emprunt urgent et vous permettre de financer vos projets.

Ces fonctionnalités sont pour la plupart comprises dans l’offre gratuite de l’application Bankin. Pour plus de services, vous pouvez toujours partir sur l’offre Bankin’ Plus, à 2,49 euros par mois, ou encore la Bankin’ Pro allant de 8,33 euros par mois.

Notre avis sur l’application Bankin

Avant de vous décider à choisir l’application Bankin comme agrégateur de compte officiel, vous devez d’abord peser le pour et le contre de celle-ci.

Les avantages de l’application Bankin

Si l’application est si appréciée par le grand public, c’est pour ses nombreux avantages qui ne sont pas aussi connus que ça. Vous pouvez profiter dès maintenant des offres de l’application avec la version gratuite qui est relativement complète.

Si vous avez des comptes dans des banques étrangères, vous pouvez les ajouter à votre liste de comptes pour une gestion de vos finances personnelles plus avancée.

Les inconvénients de l’application Bankin

L’application Bankin n’est pas sans faille, celle-ci présente des inconvénients assez conséquents à ses utilisateurs, chose que la Fintech devra retravailler. Parmi les inconvénients de cette application, les sous-catégories qui ne sont pas bien distinguées et donc incomplètes. Certaines dépenses qui sont clairement différentes se retrouvent dans le même panier.

Vous ne pouvez pas non plus classer certaines dépenses comme l’achat d’une voiture, ce qui peut résulter en des comptes faussés.

Laisser un commentaire