Quelle assurance prendre pour une micro entreprise ?

Les micro-entreprises sont des entreprises individuelles dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas les seuils fixés par la loi. En France, ces seuils sont de 72 600 euros pour les activités de services et de 176 200 euros pour les activités de vente de marchandises, de produits alimentaires et de boissons. Les micro-entreprises ont des statuts juridiques et fiscaux simplifiés. Elles bénéficient d’un régime de TVA simplifié et d’un régime social simplifié, mais cela ne veut pas dire qu’il faut lésiner sur les assurances, dans cet article, nous donnons des pistes pour choisir votre assurance en micro entreprise.

La micro-assurance en entreprise : une nécessité !

Malgré leur importance, les micro-entreprises sont souvent défavorisées par rapport aux grandes entreprises en termes d’accès aux services et aux marchés. Cela est notamment dû au fait qu’elles ont généralement moins de ressources financières et de personnel que les grandes entreprises. Elles sont également plus exposées aux risques liés à leur activité, car elles ont souvent peu ou pas de couverture sociale et/ou d’assurance.

Les micro-entrepreneurs ont pourtant besoin d’une assurance adaptée à leur situation et à leurs besoins. L’assurance permet aux micro-entrepreneurs de se protéger contre les risques liés à leur activité, tels que les accidents, les incendies ou les vols. Elle peut également leur fournir une protection juridique adéquate en cas de litige avec un client ou un fournisseur.

En souscrivant une assurance, les micro-entrepreneurs bénéficient d’une protection adaptée à leur situation et à leurs besoins. Elle leur permet de se concentrer sur leur activité principale et de se protéger contre les risques liés à celle-ci.

Pourquoi et comment souscrire une assurance ?

assurance micro

Il existe des assurances adaptées aux besoins des micro-entreprises. Elles sont généralement moins chères que les assurances classiques, car elles prennent en compte le fait que les micro-entreprises ont généralement moins de ressources que les grandes entreprises. L’assurance pour micro-entreprise peut couvrir divers risques tels que la responsabilité civile, les dommages aux biens, les pertes d’exploitation ou encore la protection juridique. Souscrire une assurance, lorsqu’on est autoentrepreneur, c’est une manière efficace de se protéger contre les risques liés à son activité professionnelle.

Les principaux risques couverts

L’assurance peut être souscrite auprès d’un assureur privé ou d’un organisme public. Elle est adaptée aux besoins spécifiques des micro-entreprises. De plus, elle permet de bénéficier de tarifs avantageux et de garanties spéciales.

Les principaux risques couverts par l’assurance sont les suivants :

  • Le risque de santé : il comprend les frais médicaux, les soins hospitaliers, les frais dentaires, etc.
  • Le risque de vie : il comprend les frais d’obsèques, la perte de revenus en cas de décès, etc.
  • Le risque de responsabilité civile : il comprend les dommages causés à des tiers, la perte ou le vol de biens, etc.
  • Le risque professionnel : il comprend les accidents du travail, les maladies professionnelles, etc.

Laisser un commentaire